[OpenBSD]

4.0 - Guide d'installation


4.1 - Présentation de la procédure d'installation d'OpenBSD.

Il existe de multiples possibilités pour installer OpenBSD et ce, sur des architectures différentes. Les différentes méthodes d'installation sont les suivantes :

Toutes ces méthodes d'installation sont disponibles sur une disquette. Ces disquettes peuvent être téléchargées directement depuis un miroir FTP (vous obtiendrez une liste des miroirs sur la page http://www.openbsd.org/fr/ftp.html). Chaque architecture possède sa propre disquette donc prenez garde à prendre la bonne disquette. La liste des architectures supportées se trouve dans la FAQ 1.

Dans ces documents, le processus d'installation est détaillé complètement :

Sinon n'oubliez pas de consulter les documents INSTALL.i386 et INSTALL.sparc. Les personnes utilisant d'autres architectures sont invitées à regarder dans les documents INSTALL.arch fournis avec la distribution d'OpenBSD pour leur architecture ainsi que dans le document générique détaillant l'installation

Remarque sur l'architecture Alpha

Votre machine Alpha doit posséder un firmware SRM et non un firmware ARC. Vous pouvez démarrer sur votre machine Alpha directement à partir du CD2. Il vous suffit pour cela de lancer une commande telle que :

Utilisez show device pour trouver l'identifiant de votre lecteur de CDROM. S'il ne vous est pas possible de démarrer à partir du CD, vous pouvez toujours utiliser l'image de la disquette de démarrage sur le CD2 : CD2:2.8/alpha/floppy28.fs et la créer avec la procédure décrite dans les documents i386 ci-dessus. Ensuite suivez la procédure d'installation.

4.2 - Quels sont les fichiers nécessaires à l'installation ?

Il y a plusieurs packages contenant les binaires OpenBSD, mais quels sont ceux dont vous avez besoin pour mettre en place votre système ? Voici une description de chaque package.

4.3 - Quelle est la place requise pour installer OpenBSD ?

Les tailles de partition suivantes sont suggérées pour une installation complète. Ces nombres incluent suffisamment de place pour vous permettre de faire tourner une machine connectée à l'Internet.

Rappeler vous que /usr et /usr/X11R6 font d'habitude partie du même système de fichier (/usr) et qu'il n'y a aucun intérêt à les placer sur des systèmes de fichiers séparés.

Quand vous êtes dans l'éditeur disklabel, vous pouvez choisir de ne créer qu'un seul système de fichiers : `a' (système de fichiers principal) avec un `b' (swap). Le système de fichiers `a' que vous avez défini dans l'éditeur disklabel deviendra votre partition racine qui sera la somme des 3 valeurs principales ci-dessus (/, /usr et /var) plus la place nécessaire à /tmp. La partition `b' deviendra la partition de swap (nous recommandons un minimum de 32 Mo pour celle-ci mais si vous avez de la place disque, faites la d'au moins 64 Mo. Si vous avez beaucoup de place, alors faites la de 256 Mo, voire de 512 Mo).

Il y a quatre raisons principales à l'utilisation de système de fichiers séparés, plutôt que de tout placer sur un ou deux systèmes de fichiers :

4.4 - Multiboot OpenBSD (i386, alpha).

OpenBSD & NT

Pour créer un multiboot OpenBSD et NT, il faut utiliser le NTloader, le bootloader de Windows NT. Pour effectuer le multi-boot avec NT, vous aurez besoin d'une copie de votre pbr OpenBSD. Après avoir lu installboot, vous pouvez copier votre pbr comme ceci :

Maintenant démarrez NT et placez openbsd.pbr dans c: Ajoutez une ligne telle que celle-ci à la fin de c:\boot.ini :

Quand vous redémarrez, il devrait être possible de sélectionner OpenBSD depuis le menu du gestionnaire de démarrage de NT. Vous trouverez plus d'information à propos du NTloader dans le NTLDR Hacking Guide.

OpenBSD & Windows ou DOS (i386)

Pour démarrer OpenBSD ainsi que Windows 3.1, Windows 95 ou DOS, vous aurez besoin d'un gestionnaire de démarrage capable de lancer tous ces systèmes. Quelques uns de ces gestionnaires de choix sont : osbs20b8.zip ou The Ranish Partition Manager. Ils sont tous deux capables de démarrer OpenBSD.

OpenBSD & Linux (i386)

Réferer vous à INSTALL.linux, qui vous donnent toutes les instructions nécessaires pour faire fonctionner OpenBSD avec Linux.

4.5 - Envoyer votre dmesg à dmesg@openbsd.org après l'installation.

Il est important pour les développeurs OpenBSD de garder une trace de quel matériel fonctionne et quel matériel ne fonctionne pas correctement.

Citation de /usr/src/etc/root/root.mail

If you wish to ensure that OpenBSD runs better on your machines, please do us
a favor (after you have your mail system setup!) and type
        dmesg | mail dmesg@openbsd.org
so that we can see what kinds of configurations people are running.  We will
use this information to improve device driver support in future releases.
(We would be much happier if this information was for the supplied GENERIC
kernel; not for a custom compiled kernel).  The device driver information
we get from this helps us fix existing drivers.
Veuillez aussi consulter la section 14.7

Assurez vous d'envoyer le message depuis un compte capable de recevoir du courier au cas où les développeurs voudraient vous contacter s'ils ont quelque chose à vous faire tester (ou à changer) dans le but de faire fonctionner au mieux votre système. Il n'est pas du tout indispensable d'envoyer le message depuis la machine où se trouve OpenBSD, donc si cette machine ne peut recevoir de mails, il vous suffit de faire :

 dmesg | mail votre-compte@votremail.dom
et ensuite transmettez ce message à :
 dmesg@openbsd.org
votre-compte@votremail.dom est votre compte de messagerie habituel (ou alors envoyez votre dmesg en utilisant ftp/scp/floppydisk/pigeon voyageur/...)

REMARQUE - N'envoyer que des dmesg relatifs à un noyau GENERIC. Les autres noyaux ne sont pas utiles.

[Retour à l'Index principal] [To Section 3.0 - Obtenir OpenBSD] [To Section 5.0 - Configuration du noyau]


[retour] www@openbsd.org
Originally [OpenBSD: faq4.html,v 1.73 2000/09/14 19:19:24 ericj Exp ]
$Translation: faq4.html,v 1.8 2000/12/08 00:46:01 bsdfr Exp $
$OpenBSD: faq4.html,v 1.4 2000/12/08 22:06:10 jufi Exp $